Ce n’est pas vrai, ce n’est pas possible…

Par rapport à Jésus, la réaction de base de l’homme du XXI° siècle est de dire qu’il s’agit de vieilleries ! Quel intérêt? Et on retient plutôt les aspects négatifs du christianisme: obscurantisme, intolérance, que sais-je. A la limite on regarde les chrétiens actuels, comme les bouddhistes ou autres groupes « spirituels », en haussant les épaules; on les considère comme centrés sur leur petit nombril.

Et à la question « Y a-t-il un Dieu? », on répond « bien sûr que non! » Comment un Dieu, surtout un Dieu « bon », resterait-il sans intervenir, sans affirmer sa présence, face à un monde où il y a tant de malheur?

Il reste éventuellement une préoccupation pour « l’après »: pour après la mort. Mais la plupart ont fermement en eux la conviction qu’il n’y a rien après la mort.

Donc on ne se pose certainement pas la question de savoir si ce que disent les chrétiens est vrai – c’est souvent exprimé de façon tellement absurde. Et on est également convaincu que ce n’est pas possible !

A chacun de s’apercevoir, un jour, qu’après tout cela pourrait être vrai !

.. et donc que c’est possible ! 

POSSIBLE? Vraiment? 
– Qu’il existe éventuellement une ou des intelligences supérieures à l’homme?
– Que l’on puisse être en contact intérieur avec « quelque chose » de supérieur, qui nous amène à une autre attitude intérieure?
– Que l’existence continue peut-être après la mort? 

Oui. Oui. Oui.

Publicités